TOP 5 des jeux 2018

Comme le veut la tradition, en janvier on se remémore l’année précédente. Alors voici une petite sélection de jeux sortis en 2018 recommandés par les Illuminadés.

5. Just One

S’il ne fallait retenir qu’un seul party game en 2018 ce serait définitivement Just One. 100% coop, s’apprend en une minute, peut plaire à la fois aux adultes comme aux plus jeunes, Just One est une réussite sur tous les points. Je vous invite à regarder notre vidéo pour mieux comprendre de quoi il en retourne.

4. The Mind

Comment un jeu qui consiste uniquement à poser sur la table des cartes numérotées dans l’ordre peut-il être aussi intense ? Et pourtant, Wolfgang Warsch réussit un véritable tour de main avec The Mind, un jeu qui ne semble pas bien terrible à première vue, avec ses petits dessins de lapins, son ambiance New Age / Ninja un peu chelou et son gameplay plus que simpliste. Il n’en est rien, The Mind est parfaitement maîtrisé de A à Z et unique au monde. Définitivement une expérience à vivre.

3. Betrayal Legacy

Après un Pandemic Legacy Saison 2 clairement en deça du premier opus, Rob Daviau était de retour en 2018 avec une version Legacy de son propre jeu cette fois, l’excellent Betrayal at House on the Hill. Comme dans le jeu original, vous et vos amis visitez une maison hantée pièce par pièce jusqu’à ce qu’un évènement déclenche un scénario horrifique et que l’un de vous devienne un traître. La différence, c’est que maintenant la maison se souvient de vos parties précédentes et vous incarnez les descendants de vos personnages à travers 13 chapitres se déroulant sur plus de 300 ans. Si Betrayal Legacy conserve les mêmes défauts que le jeu original, à savoir des scénarios très souvent déséquilibrés, il suffit simplement de jouer à l’excellent prologue pour oublier tout ça et devenir accro. Créer sa propre famille au fil du temps est vraiment très amusant et comme toujours l’aspect Legacy est génial et donne cette étrange impression que le jeu est vivant. Et vous observe. La nuit. Quand vous dormez.

2. Arkham Horror: Third Edition

En 2013, Nikki Valens reprenait la licence Arkham Horror et nous offrait Eldritch Horror, une version revisitée du cultissime jeu coopératif Lovecraftien de Richard Launius, puis une nouvelle édition des “Demeures de l’Epouvante” trois ans plus tard. Mais c’est en 2018, juste avant de quitter Fantasy Flight pour continuer sa carrière en freelance que Nikki Valens s’attaquait directement à l’original, le Arkham Horror tout court, dont la première version date de 1987. Disons le tout net, ça marche à fond. L’aspect vieillot de la seconde édition est complètement balayé tout en conservant ce qui faisait la force du jeu, réussir à reproduire les sensations d’une partie de Call of Cthulhu, le RPG papier. Certes le jeu manque un peu de contenu et on en fait assez vite le tour, mais il pose des bases solides pour de futures extensions.

1. Duelosaur Island

Et si la version express de Dinosaur Island était supérieur à l’original ? Duelosaur Island est le jeu de 2018 pour les amateurs de stratégie. Et de dinosaures. Alors certes on perd les adorables meeples de son grand frère et on ne peut jouer qu’à deux, mais il m’a suffit d’une poignée de parties pour qu’il rejoigne directement mon Hall of Fame des jeux où il faut réfléchir dans sa tête, aux côtés de “7 Wonders Duel”, “Abyss” et “The Manhattan Project”. Quant au thème, il est fantastique. Le jeu est bourré de références à Jurassic Park et ose afficher des couleurs pastel ultra saturés pour donner ce délicieux aspect 90’s.

Bien sûr, tous ces jeux ne valent rien face au véritable vainqueur de 2018. Le jeu qui a changé l’industrie à tout jamais. Vous l’aurez compris, je parle de Eurovision : Le jeu de plateau.

A voir également

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.