Le dernier hack

Fantasy Flight Games annonce la fin de Android: Netrunner

Bon bah voilà, Android: Netrunner, c’est fini. On range nos kits de hackers, on déclare la bankrupt de notre Mega Corporation, Fantasy Flight Games vient en effet d’annoncer qu’à partir du 22 octobre 2018, l’un des jeux phares de son catalogue disparaîtra à tout jamais pour cause de fin de licence avec le propriétaire original de la marque, Wizards of the Coast.

Android: Netrunner était un jeu de cartes asymétrique pour deux joueurs où l’un incarnait le PDG d’une grosse compagnie bien diabolique genre Facebook et l’autre un hacker trop cool qui a vu V for Vendetta au moins 34 fois. Les deux s’affrontaient dans un épique duel de cartes.

J’en parle au passé mais si vous êtes fan du jeu, ne vous inquiétez pas, ce n’est pas comme si des hommes habillés en noir allaient venir chez vous brûler votre copie du jeu devant vos yeux en vous retenant par les épaules pendant que vous hurlez à la mort. D’ailleurs FFG a même l’intention de sortir une dernière extension, Reign and Reverie, avant d’arrêter complètement la distribution du jeu. L’univers Android continuera également d’exister à travers d’autres jeux, notamment Mainframe (voir notre vidéo) et New Angeles.

Les raisons de l’arrêt brutal de Netrunner n’ont pas été dévoilées, mais si l’univers cyberpunk d’Android m’a appris une chose, c’est que c’est toujours une histoire de gros sous.

A voir également

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.